Login
Get your free website from Spanglefish

Harpes Médiévales

Ardival fabrique des harpes médiévales basées sur des sources iconographiques et litréraires, jointes à la connaissance des méthodes de construction historiques. 

Durant une bonne partie du Moyen-Âge, les caisses de résonnance des harpes étaient creusées dans un unique bloc de bois. Cela contraste avec l'approche moderne qui consiste à coller ensemble quatre planches de bois pour faire une boîte. Il y avait plusieurs raisons à cela. Il n'y avait pas de scies rapides qui pouvaient facilement créer de fines planches de bois ; il n'y avait pas non plus de colle assez forte pour supporter la tension des cordes qui tiraient sur la caisse. 

Nous utilisons du bois de tileul pour les caisses de résonnance creusées. C'est abondant, ça sonne merveilleusement bien, et c'est très joli.  Les bras et les piliers sont souvent fait de sycomore. Les cordes de boyaux sont standard pour nos harpes médiévales.

Nous fabriquons deux harpes médiévales à cordes en boyaux.

 

 

 

La Rosemarkie, avec 19 cordes, qui a un pillier droit comme c'est illustré sur les plus anciennes sculptures pictes. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ainsi que la Kentigern et ses 23 cordes, qui a le bras et le pillier courbés comme on en voit sur les images médiévales. Chacune d'entre elles peuvent avoir une finition claire ou foncée.

 

 

 

 

 

 

 

We have as an experiment string the Rosemarkie with both horsehair and wire.  Both sound very different from gut of course - but delightful!

Nous avons, en guise d'expérience, des Rosemarkie avec des cordes en crin de cheval et en cuivre jaune. Leur son est bien entendu très différent de celui des cordes métalliques - mais délicieux !

 

 

 

 




Ships and Harbours Image Library
site map | cookie policy | privacy policy